Quels sont les principaux développements en matière de relations diplomatiques en Asie?

Les relations diplomatiques en Asie ont connu de nombreux développements au cours des dernières années.
Tout d’abord, les pays d’Asie ont entamé des négociations pour créer des accords commerciaux bilatéraux et régionaux. Par exemple, le Partenariat transpacifique (TPP) a été signé en 2015 par 12 pays d’Asie-Pacifique et a été mis en vigueur en 2018. L’accord a pour but de réduire les tarifs douaniers, de protéger les investissements et de promouvoir un commerce plus libre.
De plus, l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) a été créée en 2001 pour promouvoir la coopération économique, politique et sécuritaire entre les États membres. L’OCS est composée de 8 pays asiatiques, dont la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Pakistan.
En outre, de nouvelles initiatives régionales telles que la Conférence de l’Asie de l’Est (EAEC) et l’Initiative de la Ceinture et de la Route (BRI) ont été mises en place pour favoriser le développement économique et la coopération régionale. Ces initiatives visent à promouvoir le commerce et l’investissement, à faciliter le transport et le commerce transfrontalier et à améliorer les infrastructures.
Enfin, de nombreux pays d’Asie ont signé des accords de sécurité bilatéraux et régionaux pour renforcer leur coopération en matière de sécurité. Par exemple, l’Accord de sécurité régionale de l’Asie du Sud-Est (ARF) a été signé en 1993 et est composé de 27 pays asiatiques. L’accord vise à promouvoir la paix et la stabilité dans la région et à favoriser la résolution pacifique des conflits.

Noter cet avis

Laisser un commentaire